Comment négocier avec les agences de traduction ?

19 juillet 2022

Négocier avec une agence
Vous aimez mes articles ? Vous pouvez me soutenir en les partageant sur vos réseaux sociaux préférés !

Négocier avec une agence de traduction est possible ! Dans cet article, posons les bonnes bases pour entamer cette négociation.

 

Le bon état d’esprit pour entamer une négociation

 

Vous êtes prestataire indépendant !

Rappelez-vous qu’être indépendant, ce n’est pas être salarié !
L’une des caractéristiques du salariat déguisé est que le client impose ses conditions. Or, quand on est prestataire, il doit y avoir une négociation sur ses tarifs et ses conditions.
Le fait d’avoir cela en tête renforce notre posture d’entrepreneur et d’expert externe.

 

Peut-on négocier avec une agence ?

Voici deux anecdotes qui permettront de répondre à cette question…

Un jour, une agence m’a contactée sur les conseils d’un collègue avec un projet un peu atypique déjà négocié et vendu à son client final… Le budget était donc déjà déterminé et lorsque j’ai donné une idée de mes tarifs, l’agence m’a indiqué que mon prix de vente était plus cher que leur prix de vente ! J’ai donc, factuellement, proposé à l’agence que, la prochaine fois qu’elle recevrait une demande sur un tel projet, elle me contacte en amont pour que je puisse leur proposer une offre adaptée. Je pensais ne plus jamais avoir de nouvelles de cette agence… Mais, quelque temps après, elle m’a recontactée, j’ai pu faire un devis en amont que l’agence a intégré dans son offre et le projet a été accepté.

L’an passé, à la suite d’un live sur le forfait minimum de facturation, une traductrice disait ne pas pouvoir imposer un minimum d’une heure de facturation. Elle émettait énormément de factures de quelques euros. Néanmoins, elle est récemment revenue vers moi et m’a dit avoir réussi à imposer un minimum de facturation de 60 € !
Je répondrais donc qu’il est bien possible de négocier avec les agences de traduction !

 

Le fameux meilleur tarif

Dans les demandes des agences, on vous demande souvent « votre meilleur tarif… ». Or, il faut prendre du recul face à cette phrase qui est seulement une façon de parler, c’est une sorte de phrase type. Cela ne veut pas forcément dire que le client veut absolument travailler avec le moins-disant !

 

Les bases pour négocier avce une agence

 

Préparer sa grille tarifaire

Si vous n’avez pas de grille tarifaire, commencez dès maintenant à en préparer une ! C’est un outil pour vous, elle ne sera pas nécessairement partagée avec vos clients.
Pour cela, analysez vos projets passés, déterminez un tarif plancher, un tarif moyen et un tarif haut. Et faites en une base factuelle pour vos prochaines négociations.
Avoir cette grille tarifaire vous permettra d’ajuster votre prix lors d’une négociation plus facilement et surtout plus sereinement.

 

Régler le curseur temporairement…

Lorsqu’on démarre son activité indépendante ou quand on est dans un creux d’activité, il est possible d’intégrer une notion d’échéance dans sa grille tarifaire. Si l’important pour vous est de travailler immédiatement, vous allez appliquer des tarifs très bas pendant une courte durée, tout en continuant à prospecter sur des projets à plus forte valeur ajoutée.
L’important est de ne jamais stagner au tarif bas, mais de tendre vers une hausse au fur et à mesure de sa montée en spécialisation et en compétence.

 

Et faire évoluer son tarif !

Si l’on commence à travailler avec une agence à un tarif donné, l’erreur est d’omettre de mettre régulièrement à jour ses tarifs, ne serait-ce que pour suivre l’inflation.
Cependant, souvent, cette hausse de tarif passe par un changement de client.
Aussi, je vous conseille de ne jamais arrêter de prospecter, de toujours chercher de nouveaux clients en adéquation avec vos nouvelles compétences.

 

La relation commerciale

N’allez pas trop loin dans le processus de recrutement avec une agence sans discuter de vive voix avec votre interlocuteur, sans tester la relation humaine par zoom ou par téléphone. Osez alors les questions ouvertes pour enrichir l’échange :
Comment se passe une collaboration réussie avec vos traducteurs ?
Quelles sont vos attentes vis-à-vis de vos traducteurs externalisés ?
Quel est le processus de travail ? Commande, livraison, retour de relecture, finalisation, facturation ?
Quelle est la fourchette de tarif habituelle ?
Si l’on vous met la pression pour donner un tarif au mot absolu, commencez avec la fourchette haute de votre grille tarifaire et voyez le retour qu’on vous en fait et si vous pouvez finalement arriver à appliquer votre tarif moyen qui vous permet de travailler sereinement !

Pour terminer, les agences doivent rester une solution de sécurité, mais je vous conseille de tendre vers des clients directs. Seul le travail d’expert à expert permet des collaborations plus enrichissantes et plus rémunératrices.

 

Lors de la deuxième partie de ce thème, avec Harmonie Blondel-Henderson, nous aborderons les aspects plus tactiques de la négociation. À suivre !

Par Sara

Je vous livre les méthodes pour vous permettre de faire le ménage dans votre clientèle, affiner votre offre, affirmer votre valeur ajoutée, vous positionner comme expert et développer une activité de traduction valorisante, épanouissante et pérenne ! Avant de devenir traductrice en 2003, j’ai travaillé dans l’enseignement et la formation pendant dix ans. J’ai obtenu la certification Qualiopi pour la formation professionnelle en mars 2021 et je suis devenue coach professionnelle certifiée (Institut de Coaching International de Genève) en juin 2021.

Les trucs et astuces de la Marmite dans votre boîte mail !

Formation pour traducteur

Sara Freitas, traductrice indépendante, formatrice et coach professionnel certifié !

Je vous livre les méthodes pour vous permettre de faire le ménage dans votre clientèle, affiner votre offre, affirmer votre valeur ajoutée, vous positionner comme expert et développer une activité de traduction valorisante, épanouissante et pérenne ! 

Les trucs et astuces de la Marmite dans votre boîte mail !


Les trucs et astuces de la Marmite dans votre boîte mail !

Vous aimeriez peut-être…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code